Ich rannte zu meinen Träumen, stolperte über die Wirklichkeit und stieß mir den Kopf an der Wahrheit.

25 März 2012

Liar

Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie. Lie.
Und Am ende Bleibt die Frage wieso.. Doch egal wiesehr du dir den Kopf darüber zerbrichst, du findest keine akzeptable Antwort darauf.

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen